sos-expert
Rechercher dans sos-expert
IMERYS fabrique la brique à coller Optibric PV 3+.Il existe des tolérances pour l'exécution des maçonneries en br...
Rechercher dans sos-expert
Bâtiment > Fiches construction > Maçonnerie > Brique Optibric PV3+
Nos conseils

Brique Optibric PV3+

Brique IMERYS Optibric PV 3+

Contenu de la fiche :

DTU de référence
Avis technique du produit
Caractéristiques
Préconisations de pose
Réalisation de points singuliers
Tolérances de pose
Les enduits extérieurs


Brique porteuse de 20 cm d'épaisseur à faces rectifiées. Elle est utilisée pour la réalisation des murs porteurs (façades et murs de refend).

optibric-pv3plus

DTU de référence

DTU 20.1 Ouvrage en maçonnerie de petits éléments - Parois et Murs

Avis technique du produit

La référence de l'avis technique du produit est : 16/12 - 637. Document établi par le

CSTBCSTB
Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. Au service de l'innovation dans le bâtiment, il exerce quatre activités clés : recherche, expertise, évaluation et diffusion des connaissances
CSTB
(qui annule et remplace l'avis technique 16/07 - 541).
Catégorie : Mur en maçonnerie de briques creuses rectifiées de terre cuite - relevant des Normes NF EN 771-1 et NF EN 998-2.

Les caractéristiques de la brique PV3+

Brique Imerys Optibric PV 3+ - Poteau

Brique

Optibric PV 3+ - Poteau

Brique Imerys Optibric PV 3+ - Linteau ouverture

Brique

Optibric PV 3+ - Linteau ouverture (500x200x219ht)

  • Dimensions : L 560 x 200 x 274
  • Quantité par m² : 6,5 unités
  • Poids unitaire : 21 kg
  • Pas de pose : 27,50 cm
  • Conditionnement : 60 unités par palette
  • Classe de résistance à la compression : RC70
  • Produit à utiliser pour les joints : Mortier joint mince GELIS en sac de 25 kg, fabriqué par PAREX LANKO
  • Epaisseur des joints : 1 mm
  • Résistance thermique : 1,00 m²k/w
  • Résistance mécanique : 9 MPa

Les préconisations de pose du fabricant

Le montage se fait au mortier colle avec joint mince à l'aide d'un rouleau applicateur.

En région non sismique les joints verticaux entre les briques ne sont pas à réaliser. Les briques sont justes imbriquées les unes contre les autres, à sec par un système d'emboîtement mâle/femelle.

En région sismique les joints verticaux entre chaque brique doivent également être traités au mortier colle. La dépose du mortier des joints minces verticaux peut être réalisée à l'aide du rouleau applicateur ou à l'aide d'un outil traditionnel, truelle ou couteau. Le joint mince doit être appliqué sur au moins 85% des faces lisses d'une des deux briques ajointées et l'épaisseur déposée ne doit pas être inférieure à 3mm.

Lien vers la Carte de France des régions sismiques

Carte de France - Les régions sismiques

Consommation de colle : La consommation de colle pour les joints horizontaux (épaisseur de ces joints : 1mm) est d'environ 1 sac pour 10m².
En région sismique, la consommation passe alors à 1 sac pour environ 7m².

Entre deux coupes (absence d'emboîtement mâle/femelle) le joint vertical doit être réalisé au mortier.

Rouleau applicateur de mortier

Rouleau applicateur de mortier

Harpage : D'une rangée à l'autre, les briques doivent être croisées dans une proportion comprise entre 1/3 et ½.

1ère rangée : Les briques sont déposées sur un lit de mortier bâtard (mélange de chaux et de ciment) ou de liant prêt à l'emploi auquel on ajoutera un hydrofuge. Le premier rang doit être d'une planéité et d'une altimétrie très précises. Il conditionne l'aplomb du mur et permet le parfait alignement des briques ainsi que la rapidité des rangs suivants.

Rangs suivants : La réalisation des assises dont la planéité conditionne directement la qualité d'éxecution des murs requiert un soin particulier. L'attention est par ailleurs attirée sur le fait que, compte tenu de l'épaisseur réduite des joints de mortier et de la forte capillarité du support, la longueur maximale d'encollage ne doit pas être trop importante de manière à éviter des dessications prématurées du mortier de joint mince, qui seraient préjudiciables à la bonne tenue du collage.

La réalisation de points singuliers

Pour obtenir un mur homogène, 100% joint mince, il existe des accessoires spécifiques :

  • Briques pour chaînage horizontal et linteau
  • Briques pour chaînages verticaux et poteaux
  • Briques pour about de plancher : Planelle thermique de 50mm d'épaisseur, hauteurs disponibles : 110-160-200 et 250mm

Les tolérances de pose conformément au DTU 20.1

Le DTU 20.1 (Norme XP 10-202) de Septembre 2005 précise que pour les maçonneries en briques, dans le cadre d'une exécution soignée, les tolérances admises sont les suivantes :

  • Planéité d'ensemble rapportée à la règle de 2,00m : 10mm
  • Désafleurement et planéité locale rapporté au règlet de 20cm : 7 mm
  • Aplomb : Les écarts sur la verticalité d'une face de mur doivent être inférieurs à 1,5 cm sur une hauteur d'étage.
  • Tolérances sur les côtes intérieures : L'écart avec la côte du plan ne doit pas être supérieure à 2 cm en plus ou en moins.
  • Les écarts sur les côtes de dimensionnement d'un ouvrage doivent être inférieurs à 1 cm en plus ou en moins (exemple : épaisseur d'un mur)

Les enduits extérieurs

Les enduits associés à ces maçonneries sont des endroits traditionnels monocouches ou multicouches applicables sur supports, au sens du DTU 26.1 (modifié le 12/04/2012), de type Rt3 (Résistance à l'arrachement élevée).

Brique Optibric PV3 plus - Traitement d'angle
Brique Optibric PV3 plus - Zoom sur traitement d'angle

Traitement d'un angle avec raidisseur vertical



Vous avez des questions ?

Nos partenaires :

Bâtiment
Norme et réglementation (8)
Code de la Construction (1)
Phases Chantier (5)
Cartes (7)
Vous avez des questions ?
Nos partenaires

Mot de passe oublié ?

Conditions générales d’utilisation
Plan du site | Nous contacter
Web : SiteCréa | Design : WebappAlula
Conditions générales d’utilisation | Plan du site | Nous contacter | Web : SiteCréa | Design : WebappAlula
© SOS-Expert 2011-2015