sos-expert
Rechercher dans sos-expert
Comment choisir et entretenir un cumulus électrique ou chauffe-eau.
Rechercher dans sos-expert
Bâtiment > Fiches construction > Electricité - Chauffage - Vmc > Quelle capacité pour son cumulus ?
Nos conseils

Quelle capacité pour son cumulus ?

Comment choisir la capacité de son cumulus électrique ?

Contenu de la fiche :

 

Qu'est ce qu'un Cumulus électrique ?

La fonction d’un cumulus électrique est de produire et de stocker de l’eau chaude sanitaire. Il est composé :

  • d’une cuve émaillé et isolée, verticale ou horizontale
  • d’une résistance (blindée ou stéatite)
  • d’un thermostat de régulation
  • d’une anode pour la protection de la cuve contre la corrosion (anode en magnésium ou ACI en titane ou ACI hybride)
  • et d’un groupe de sécurité


Comment fonctionne un Cumulus électrique ?

En fonctionnement, la résistance chauffe l’eau. Lorsque la température de réglage (température généralement réglée en usine à 65°C) est atteinte, le thermostat coupe la résistance. Lorsque vous prélevez de l’eau chaude, de l’eau froide rentre en partie basse de la cuve pour compenser le volume d’eau utilisé. Dès que le thermostat détecte que la température de l’eau dans la cuve n’est plus à la température de réglage, il redéclenche la résistance. La présence d’un contacteur Jour/nuit entre le cumulus et le disjoncteur électrique permet de faire des économies en ne déclenchant le fonctionnement du cumulus que pendant les heures creuses.

Cumulus électrique dans une salle de bain
Cumulus électrique dans une salle de bain


Quel est le rôle du Groupe de sécurité d'un cumulus électrique ?

Le groupe de sécurité de votre cumulus électrique assure plusieurs fonctions et il joue un rôle primordial pour la sécurité. Son dysfonctionnement peut entraîner une fuite mais surtout un éclatement de la cuve.

Le groupe de sécurité comporte :

  • Un robinet d’arrêt qui isole le cumulus du circuit d’alimentation en eau froide
  • Un clapet anti-retour : À l’intérieur de la cuve, pendant la période de chauffe, la pression augmente et si elle dépasse la pression du circuit d’alimentation en eau froide, le clapet anti-retour va empêcher tout retour de l’eau chaude dans le circuit d’alimentation eau froide.
  • Une vanne de vidange : La vidange de la cuve se fait manuellement en actionnant cette vanne. L’eau sous pression est évacuée par une canalisation d’évacuation équipée d’un siphon pour éviter les remontées d’odeur en provenance du réseau d’assainissement.
  • Une soupape de sécurité : En chauffant, l’eau se dilate et à l’intérieur de la cuve, la pression augmente. Pour des raisons de sécurité et afin d’éviter l’éclatement de cette cuve, cette pression doit être limitée. Ce rôle va être assuré par la soupape de sécurité qui va se déclencher au de-là de 7 bars.
Groupe de sécurité d'un cumulus électrique
Groupe de sécurité d'un cumulus électrique


Comment choisir la capacité de son cumulus électrique ?

Vous devez choisir sa capacité en fonction de la surface de votre logement mais aussi et surtout du nombre d’occupants et de vos habitudes de vie (bains ou douches par exemple).
Pour vous aider dans votre choix, il faut savoir qu’on estime les besoins journaliers courants à 50 litres par personne.

Comptez environ :

  • 100 à 150 litres pour un bain à 40°C avec un appareil réglé à 65°C
  • 30 à 60 litres pour une douche
  • 5 litres pour se laver les mains
  • Rajoutez les lavabos, l’évier, etc.

Si la surface au sol de votre logement est importante, avec par exemple une salle de bain éloignée du cumulus principale, vous pouvez avoir intérêt à installer un 2éme chauffe-eau d’appoint avec une petite capacité de 15 à 50 litres.

Consommation moyenne d'eau d'un foyer par Adulte et Enfant
1 Adulte50 L
1 Adulte + 1 Enfant75 L
2 Adultes100 L
2 Adultes + 1 Enfant150 L
2 Adultes + 2 Enfants200 L
2 Adultes + 3 Enfants250 L
Au delà300 L

 

Comment entretenir un Cumulus électrique ?

Pour garantir la durée de vie de votre cumulus, un minimum d’entretien est nécessaire :

  • Important : Vérifier le bon fonctionnement du groupe de sécurité en manœuvrant une à deux fois par mois le levier ou la molette de vidange.
  • Faire réaliser le détartrage de la résistance par un professionnel tous les deux ans, notamment s’il s’agit d’une résistance blindée, la résitance stéatite étant moins sensible à l'entartrage.
  • Si votre logement reste inoccupé plusieurs mois, notamment en hiver (résidence secondaire par exemple), il faut couper l’alimentation électrique et vidanger la cuve afin d’éviter tout risque de gel.


Sites de référence

Vous avez des questions ?

Nos partenaires :

Bâtiment
Norme et réglementation (8)
Code de la Construction (1)
Phases Chantier (5)
Cartes (7)
Vous avez des questions ?
Nos partenaires

Mot de passe oublié ?

Conditions générales d’utilisation
Plan du site | Nous contacter
Web : SiteCréa | Design : WebappAlula
Conditions générales d’utilisation | Plan du site | Nous contacter | Web : SiteCréa | Design : WebappAlula
© SOS-Expert 2011-2015